Avertir le modérateur

royal

  • La République face au mondialisme

    autocollant_dlr_small.jpgLe président du MoDem, François BAYROU, propose la création d'un « grand arc central » allant de la gauche républicaine à la droite sociale. L'ex-candidate à l'élection présidentielle, Ségolène ROYAL, prône la constitution d'une majorité « arc-en-ciel », qui irait des communistes au MoDem en passant par les écologistes. Cette volonté d’unir les partis fait fi des valeurs qu’ils sont sensés défendre, et brouille le message politique tant et si bien que seul l’abstentionnisme, ou l’extrémisme, sortira vainqueur des prochaines élections. Et pourtant l’enjeu est si important qu’il mériterait de réunir les républicains de droite comme de gauche sous une même bannière.

    Lire la suite

  • La finale Ségo-Sarko

    La finale Ségo-Sarko, produit de la lobotomisation du peuple agencée par tous les faiseurs d’opinion depuis plus d’un an, a été aidée dans sa mise en place par la crainte de revoir l’extrémisme poindre au second tour. Du coup, on a amusé la galerie avec des débats tellement proches des gens qu’ils n’en avaient plus le recul suffisant pour donner un sens à l’histoire que nous vivons, déterminer les responsabilités de nos maux, et apporter des solutions qui dépassent les individualités. Mais les jeux étaient déjà faits car plus que la peur de l’immigration, la peur du chômage ou des délocalisations, les médias et les politiques ont instillé la peur de ne pas avoir le choix au deuxième tour.

    Lire la suite

  • L'autre troisième homme...

    Alors que l'on nous rebat les oreilles avec le tiercé Bayrou-Royal-Sarkozy, alors que le petit monde médiatique ne cesse de commenter l'irruption de ce troisième homme respectable qui les vilipendait pas plus tard qu'hier, alors que de tous côtés les ralliements les plus improbables (eu égard aux déclarations des uns et des autres) s'opèrent en faveur des désignés d'office, un sondage peut nous redonner l'espoir. Il s'agit de la dernière mouture de Marianne (10 au 16 mars 2007) qui établit un classement des candidatures dont ses journalistes se sentent le plus proches, et ce alors que la campagne n'a pas encore réellement commencé. Certes, les résultats ne sont pas représentatif de l'ensemble des citoyens français puisqu'ils sont issu d'une consultation interne d'un hebdomadaire qui, si il ne plait pas à tout le monde, a au moins le mérite de ne pas laisser indifférent. Mais quand on se rappelle la surprise du premier tour de la dernière élection présidentielle, tout élément dissonant qui vient briser l'harmonie des faiseurs d'opinion n'est pas négligeable. Si ce sondage donne sans grande originalité François Bayrou (36%) et Ségolène Royal (36%) en tête des "affinités politiques", il fait surgir l'autre troisième homme de la campagne électorale : Nicolas Dupont-Aignan (8%). Pour Périco Légasse, le rédacteur en chef du service savoir vivre, NDA est la "preuve qu'il existe en France un gaullisme de progrès, c'est-à-dire une certaine idée de la patrie et des hommes".

    medium_bandeauNDA.2.gif

     

  • Le vrai visage de Bayrou

    François Bayrou a enfin présenté son projet de "social-économie". Mais il a dû se tromper dans l’ordre des mots car il s’agit plutôt d’un projet d’économies sur le social.

    medium_bayrousarko.jpg

     

    Lire la suite

  • Au-delà des rumeurs de campagne

    Le mercredi 10 janvier 2007, Thierry Breton essaie de noyer le poisson tant bien que mal au sujet des prix à la pompe qui ne baisse pas alors que le prix du brut dégringole depuis 6 mois. Mais voilà que le même jour, une polémique qui courrait déjà depuis des mois sur le net, va surgir et provoquer une éclipse médiatique qui arrange beaucoup de monde.

    Lire la suite

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu