Avertir le modérateur

constitution

  • Démocratie : 1 - Sarkozy/Merkel : 0

    1426866176.jpgCOMMUNIQUE DE PRESSE de Nicolas DUPONT-AIGNAN, Député de l’Essonne et Président de Debout la République.

    David a fait tomber Goliath.

    Bravo et merci à l’Irlande d’avoir sauvé le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes ! La morale et la démocratie triomphent !

    Le seul peuple consulté par référendum sur le Traité de Lisbonne a massivement dit NON.

    C’est un véritable vote par procuration pour les 495 millions d’Européens privés de référendum.

    C’est un profond désaveu pour Nicolas Sarkozy et Angela Merkel qui ont voulu imposer la Constitution européenne malgré les référendums de 2005.

    Les dirigeants européens n’ont plus le choix, ils doivent se rendre à la raison : les peuples d’Europe rejettent une Union supranationale, bureaucratique et inefficace.

    Les Irlandais aujourd’hui, comme les Français et les Néerlandais en 2005, ne sont pas hostiles à l’Europe. Ils veulent tout simplement une Europe qui les respecte et les protège. Une Europe des Nations et des projets. Une Europe démocratique, indépendante, au service du progrès social.

    Les élections européennes de juin 2009 seront l’occasion historique, notamment en France, de transformer ce magnifique essai irlandais en envoyant au Parlement européen des Députés défendant cette autre vision de l’Europe.

  • Les institutions bafouées

    210798854.jpgLe 20 mai 2008, l’Assemblée nationale va commencer l’examen de l’un des projets les plus importants pour l’avenir du pays, à savoir la réforme des institutions. Mais le sujet paraissant assez austère et éloigné des préoccupations quotidiennes du peuple, il n’a pas la faveur des médias. Peut-être que ces derniers s’arrêtent au fait que le Comité de réflexion et de proposition sur la modernisation et le rééquilibrage des institutions de la Vème République (autrement appelé Comité Balladur) à l’origine de ce projet de loi aurait préparé le terrain à ce qui aurait du être un acte de modernisation et de démocratisation de la Constitution, et ce grâce à « un pouvoir exécutif mieux contrôlé, un Parlement profondément renforcé et des droits nouveaux pour les citoyens ». Alors que pourrait demander le peuple ? Hé bien, par exemple, quelques éclaircissements...

    Lire la suite

  • Le Coup d’Etat simplifié

    2ca76f0bee83b249380e68fa8dec2eb8.pngInterview de NDA à France Soir

    France SOIR – 16 janvier 2008

    Nicolas DUPONT-AIGNAN, député-maire d’Yerres

    « La révolte du peuple sera terrible »

    Propos recueillis par Thomas de Rochechouart L’Assemblée nationale a rejeté hier la voie du référendum pour la ratification du traité de Lisbonne. A la grande colère de Nicolas Dupont-Aignan, député non-inscrit et ex-partisan du non, qui publie Le Coup d’Etat simplifié (éd. du Rocher).

    Lire la suite

  • Le traité européen éloigne l'Europe des peuples

  • Traité européen : Sauvons la République

    medium_europe_non.jpg Dans un ensemble de domaines, le véritable donneur d’ordre est l’Europe. Sa stratégie est établie préalablement par une majorité des Etats composant l’Union européenne, et s’impose le plus souvent à une minorité qui n’ose pas dire « non ». Le Traité européen « modificatif » augmente le nombre de domaines où le principe constitutionnel de la République, à savoir le « gouvernement du peuple, par le peuple et pour le peuple », est ainsi corrompu. Le peuple est légitime à dénoncer et à refuser cette trahison, mais pour cela faut-il encore lui donner la parole. Mais paradoxalement, soit le soin de dessiner l’avenir de l’Europe n’est pas confié aux citoyens des démocraties qui la composent, soit le choix démocratique exprimé n’est pas respecté.

    Lire la suite

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu