Avertir le modérateur

Liberté d'expression

  • La conception du service public de l'information selon Arlette CHABOT

    juger.jpgArlette CHABOT : « Je suis navrée pour monsieur Dupont-Aignan qu’il ne soit pas dans un grand parti, qu’il ne présente pas des candidats dans toutes les régions et qu’il soit crédité de très peu de voix dans les sondages[1]. »

    Voilà une drôle de conception du service public de l’information, et de l’équité de traitement entre les différents courants politiques, et notamment entre ceux qui concourent à une élection dans un pays démocratique.

    Il est assez difficile pour les nouveaux venus en politique, qu’il s’agisse de partis ou de candidats, de gagner en notoriété, en adhérents et en voix, puisque certains médias, les plus regardés, invitent toujours les mêmes personnes, et ignorent celles qui se présentent !

    À l’occasion du dernier et unique débat proposé sur France 2 pour les élections européennes, Daniel COHN-BENDIT avait pourtant déjà signalé cette incongruité à Arlette CHABOT.

    Mais il n'est pire sourd que celui, ou celle en l’occurrence, qui ne veut pas entendre…



    [1] « Arlette Chabot remet Dupont-Aignan en place », Le JDD.fr, 24 février 2010 – http://www.lejdd.fr/Medias/Television/Depeches/Arlette-Chabot-remet-Dupont-Aignan-en-place-174843/

  • A vous de juger...

    Le 4 juin 2009 a eu lieu sur France 2 la seule et unique émission que les grandes chaînes de télévision ont bien voulue consacrer à l'élection européenne en première partie de soirée.

    Arlette CHABOT se pose aujourd'hui en victime de Vincent PEILLON qui a déserté le débat sur l'identité nationale du 14 janvier 2010 et a demandé sa démission.

    Il ma paru utile de rappeler que ce n'est pas la première fois que des politiques en ont après Arlette CHABOT, et par la même occasion de relativiser le culte que semblent lui vouer ses confrères, et ses nouveaux "amis"...

    Maintenant " à vous de juger " :
    - La nature des invités...
    - L'organisation du débat...
    - Le respect des temps de parole...
    - Et enfin l'influence des sondages sur l'élection européenne...


  • Jusqu'où peut aller la mode ?

    Alors que des symboles Juifs sur des robes bustiers provoquent une polémique à New York, des débardeurs pour femme sur lesquels était reproduite l'inscription "Entrée du parc interdite aux juifs" (recopiée intégralement d'un panneau d'interdiction nazie visant les juifs du ghetto de Lodz (Pologne) en 1940) sont mis en vente dans une boutique parisienne.

  • Le Président de l'information

    8299210.jpgA 17H00, le sondage lancé par France 2 (http://www.france2.fr/) ne laissait pas l'ombre d'un doute : les français ne veulent pas d'une nomination du président de France télévisions directement par l'exécutif.
     
    Que ceux qui ne se sont pas encore exprimés se précipitent sur le site de la chaîne publique afin que la notion de pensée unique, déjà préjudiciable à la pluralité de l'information, mais qui jusque-là était un état d'esprit, ne reflète pas trés bientôt l'esprit de l'Etat.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu