Avertir le modérateur

Pour qui roule Stéphane HESSEL ?

hessel.jpgSi l’analyse de Stéphane HESSEL, à travers son ouvrage Indignez-Vous!, peut être partagée, il en est autrement de ses choix politiques. Ces derniers s’avèrent déconcertants de naïveté, ou d’incohérence, et le fait qu’ils flattent le conformisme ambiant explique le consensus médiatique autour du personnage.

Stéphane HESSEL serait donc, notamment, le nouveau messie autoproclamé défenseur de l’héritage du Conseil National de la Résistance, ou l’avocat d’une plus juste redistribution des richesses. Mais à lire les commentaires élogieux de la presse ébaudie devant ce succès de librairie (plus de 500 000 exemplaires vendus à l’heure où j’écris ces lignes), c’est à croire que l’on tient celui qui réveillerait les français de leur léthargie démocratique et sociale. Je veux parler de ce poison démocratique que représente l’abstention, et de l’abdication de la majorité face à une régression sociale que l’élite voudrait faire passer pour inéluctable.

Jusqu’alors peu au fait du parcours de celui que l’on présente comme un ancien résistant, je m’attendais, lors de son passage au micro de l’émission « C’est arrivé demain », à un positionnement politique si ce n’est radical, tout du moins original. Quelle ne fut pas ma déception lorsqu’à la question du journaliste au sujet des primaires du parti socialiste, la réponse de Stéphane HESSEL fut la suivante : « Je voterai pour Martine AUBRY (...) Si ça doit être Dominique STRAUSS KAHN, je veux bien. »

Alors là, je dois admettre mon incompréhension. Je ne comprends pas des hommes comme Stéphane HESSEL, qui ont pourtant un cursus apparemment remarquable, et qui néanmoins n'arrivent pas à faire le lien entre la cause et l'effet, entre les oligarques et ceux qui leur facilitent la vie, entre la déchéance de l’état providence et les prérogatives de DSK au FMI notamment envers la Grèce et l’Irlande, et entre le déclin de notre société à travers la négation de ses valeurs et la politique clientéliste, pour ne pas dire communautariste, de Martine AUBRY à Lille (piscine avec créneau spécifique pour les femmes voilées ou activités non mixtes pour les jeunes dans des centres sociaux municipaux).

Et que dire des belles envolées de Stéphane Hessel sur « une autre république que la Ve, plus démocratique » lorsque en même temps il soutient le Parti Socialiste d'une part, et Europe Ecologie d'autre part, sur une liste duquel il s’est « laissé inscrire, aux dernières élections régionales » ? Ces partis, entre autres, ont milité activement pour le Traité Constitutionnel Européen, devenu Traité de Lisbonne, rejeté par le peuple et adoubé par des élus qui disposent d’un pouvoir politique qui n’est pourtant que la délégation de celui de chaque citoyen ! Il faut faire preuve d’une totale incohérence pour en appeler à plus de démocratie en France et en même temps soutenir des partis qui ont contribué à amputer encore un peu plus le pays de sa souveraineté, et ce par des méthodes qui ont nié et trahi l’expression du peuple par référendum.

Et je ne m’étendrai pas sur la conception de la démocratie par Martine AUBRY étant donné que l’on en a eu une singulière illustration au sein même de son parti lors du Congrès de Reims.

Alors que Stéphane HESSEL plaide pour le refus de l’indifférence et le changement du système économique, le voilà qu’il fait des choix politiques, tant au niveau des partis que des personnes en capacité de les mener aux élections, qui sont totalement antagonistes au positionnement qu’il semble afficher. Ainsi il encense une partie de l’élite qui n’a fait qu’accompagner et soutenir cette déliquescence de la démocratie face à l’emprise croissante de l’oligarchie, élite qui ne demande pas mieux que de poursuivre son œuvre pathétique si elle accède au pouvoir. Tant et si bien que l’on en vient à se demander si Stéphane HESSEL lui-même ne fait pas partie de la grande confrérie des manipulateurs qui tentent d’abuser le peuple. Si c’était le cas, Stéphane HESSEL aurait réellement de quoi susciter l’indignation.



Europe 1, dimanche 26 décembre 2010, à écouter sur http://www.europe1.fr/MediaCenter/Emissions/C-est-arrive-demain/Sons/C-est-arrive-demain-26-12-10-351431/ à partir de 12 minutes et 6 secondes.

Par Laurent Martinet, « Qui est Stéphane Hessel? », L’Express, publié le 31 décembre 2010 http://www.lexpress.fr/culture/livre/qui-est-stephane-hessel_948889.html

Par Bernard Conte, « La Grèce et l’Irlande en voie de Tiers-Mondialisation », Le journal des alternatives, 15 décembre 2010 – http://www.alternatives.ca/fra/journal-alternatives/publications/dossiers/crises/article/la-grece-et-l-irlande-en-voie-de

Par Chloé Leprince et Pascal Riché, « Stéphane Hessel (1/2) : “ Aubry serait ma candidate préférée ” », Rue89, le 30 décembre 2010 – http://www.rue89.com/entretien/2010/12/30/stephane-hessel-12-aubry-serait-ma-candidate-preferee-182841

LEMONDE.FR avec AFP, « Congrès de Reims, élection d'Aubry : un livre accable le PS », le 9 septembre 2009 – http://www.lemonde.fr/politique/article/2009/09/09/congres-de-reims-election-d-aubry-un-livre-accable-le-ps_1237777_823448.html

Commentaires

  • ça fait plus de 70 ans que la solution existe: http://economiedistributive.free.fr

  • Ce n'est pas celle de Stéphane Hessel : un « humaniste » au service du libéralisme. Voir aussi : http://canempechepasnicolas.over-blog.com/article-indignez-vous-stephane-hessel-un-humaniste-au-service-du-liberalisme-64479399.html

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu