Avertir le modérateur

L'autre troisième homme...

Alors que l'on nous rebat les oreilles avec le tiercé Bayrou-Royal-Sarkozy, alors que le petit monde médiatique ne cesse de commenter l'irruption de ce troisième homme respectable qui les vilipendait pas plus tard qu'hier, alors que de tous côtés les ralliements les plus improbables (eu égard aux déclarations des uns et des autres) s'opèrent en faveur des désignés d'office, un sondage peut nous redonner l'espoir. Il s'agit de la dernière mouture de Marianne (10 au 16 mars 2007) qui établit un classement des candidatures dont ses journalistes se sentent le plus proches, et ce alors que la campagne n'a pas encore réellement commencé. Certes, les résultats ne sont pas représentatif de l'ensemble des citoyens français puisqu'ils sont issu d'une consultation interne d'un hebdomadaire qui, si il ne plait pas à tout le monde, a au moins le mérite de ne pas laisser indifférent. Mais quand on se rappelle la surprise du premier tour de la dernière élection présidentielle, tout élément dissonant qui vient briser l'harmonie des faiseurs d'opinion n'est pas négligeable. Si ce sondage donne sans grande originalité François Bayrou (36%) et Ségolène Royal (36%) en tête des "affinités politiques", il fait surgir l'autre troisième homme de la campagne électorale : Nicolas Dupont-Aignan (8%). Pour Périco Légasse, le rédacteur en chef du service savoir vivre, NDA est la "preuve qu'il existe en France un gaullisme de progrès, c'est-à-dire une certaine idée de la patrie et des hommes".

medium_bandeauNDA.2.gif

 

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu