Avertir le modérateur

  • Sarkozy écarte les suffrages défavorables ?

    Nicolas Sarkozy a modifié les règles d'inscriptions deux mois et demi avant la clôture des listes électorales. Autant le président de l’UMP est capable de communiquer tous azimut et de s’y prendre bien à l’avance pour multiplier le nombre d’adhérents de son parti et peaufiner son investiture, autant il a fait preuve d’une étonnante discrétion de dernière minute quand il prend un Arrêté qui aura pour conséquence d’écarter les votes d’opposants potentiels.

    Lire la suite

  • Le serment d’allégeance de Chevènement

    Le désistement de Jean-Pierre Chevènement au bénéfice de Ségolène Royal est symptomatique de ce que les citoyens abhorrent en politique : le calcul, la manœuvre, l’opportunisme.

    Lire la suite

  • L’Europe réforme l’Education nationale

    L'argument repris de concert par tous les médias, qui consiste à expliquer la grève nationale des enseignants du 18 décembre comme une protestation contre l'allongement du temps de travail, ne reflète pas la portée du projet de décret qui est en cause.
    De fil en aiguille, vous découvrirez toute la mécanique que cache une réflexion apparemment anodine et dans l’air du temps d’un ministre de l’Éducation nationale…

    Lire la suite

  • Une réponse à la discrimination

    Les lois visant à combattre la discrimination se multiplient. Les gouvernants tentent de nous faire croire que les frustrations dont sont victimes de nombreuses personnes pour diverses raisons trouveront leur solution dans la législation. Je suis persuadé qu’elles disparaîtront à partir du moment où on laissera de côté notre mode de vie, où est portée en exergue la compétitivité, et ses conséquences que sont les rivalités futiles et éphémères, et ce pour construire une société qui mobilisera toutes ses forces à chercher le sens de son évolution.

    Lire la suite

  • Sarko et Ségo veulent casser les syndicats

    Le Conseil économique et social a voté le mercredi 29 novembre 2006 la fin du monopole des cinq syndicats historiques (CFDT, CGT, FO, CFE-CGC, CFTC) dans les négociations sociales. Le CES propose à la place l’instauration d’ « une représentativité nationale » qui serait assise notamment sur le résultat d’élections ouvertes à tous les salariés, et dont les modalités restent à définir. Le gouvernement pourrait modifier la loi, bien que cela semble peu probable avant les élections présidentielles étant donné les dissensions syndicales qu’une telle réforme pourrait provoquer. FO, la CFTC et la CFE-CGC estiment que le vote n’est pas suffisant pour asseoir la légitimité d’un syndicat. Mais les objectifs non avoués des propositions de Nicolas Sarkozy et Ségolène Royal au sujet des syndicats sont bien plus pernicieux. 

    Lire la suite

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu